Anne K. Vasseur

Psychologue Clinicienne

113 rue de Turenne 75003 Paris - 06 50 15 84 69 - annevasseur@annevasseur-psychologue.fr

Anne K. Vasseur

Consultations adultes

113 rue de Turenne 75003 Paris - 06 50 15 84 69 - annevasseur@annevasseur-psychologue.fr

Anne K. Vasseur

Consultations enfants et adolescents

113 rue de Turenne 75003 Paris - 06 50 15 84 69 - annevasseur@annevasseur-psychologue.fr

Présentation

Qui suis-je ?

Psychologue clinicienne, je suis diplômée d’un Master 2 Pro en en Psychologie et Psychopathologie Clinique de l’université Paris V René Descartes.

 

  • En complément de cette formation, je suis titulaire du Diplôme Universitaire « La psychologie et la psychopathologie de la périnatalité et du très jeune enfant » Paris V René Descartes.
  • J’ai développé et exercé mes compétences en accompagnement psychologique et psychothérapie en service hospitalier pour enfants et en institution psychiatrique pour adultes.

  • Dans une association de santé mentale de secteur (centre médico-psychologique), j’interviens dans le suivi psychothérapeutique de personnes souffrant de troubles psychologiques et psychiatriques. Je travaille conjointement avec l’équipe de médecins psychiatres, psychologues, infirmiers, assistants sociaux…
  • Dans le cadre de ma pratique libérale, je reçois à mon cabinet des enfants, des adultes et des adolescents sur rendez-vous pour des séances individuelles.

Numéro ADELI

759342231

Le psychologue clinicien

Comprendre ses particularités

Un psychologue clinicien possède une formation universitaire en psychologie clinique.

Il est titulaire d’un Master 2 (ou DESS) de psychologie clinique qui correspond à un niveau bac +5. Le titre de Psychologue est protégé et reconnu par l’Etat Français depuis 1985. Un psychologue doit pouvoir justifier de son titre enregistré auprès de l’Agence Régionale de Santé de son département, grâce au numéro ADELI qu’elle lui délivre.

Sa formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et sur sa capacité à être attentif aux difficultés d’autrui. Il a pour fonction d’aider le patient à verbaliser ses souffrances et de l’accompagner dans sa quête de solutions et de changement. Le psychologue connaît les techniques d’entretien et peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou différents aspects de la personnalité de son patient.

L’exercice du psychologue est régi par un code de déontologie adopté le 25 mars 1996 par les principales organisations professionnelles. Différentes associations nationales de psychologues se sont regroupées depuis 2003 dans la Fédération Française des Psychologues et de Psychologie (FFPP).

 


 

Autres « psys »

Psychothérapeute

Un psychothérapeute est un praticien qui aide le patient à analyser, comprendre et à résoudre ses conflits psychologiques et intrapsychiques au moyen de techniques variées telles la cure psychanalytique, la thérapie cognitive et comportementale, la thérapie familiale, la thérapie systémique etc. L’usage de ce titre est réservé en France, aux psychiatres et aux psychologues qui sont reconnus comme étant psychothérapeutes de droit et depuis 2004, aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes.

Psychopraticien ou praticien en psychothérapie

Ce titre n’est soumis à aucune réglementation. Dans ces conditions, il est recommandé de s’assurer que la personne à laquelle on va s’adresser est un professionnel qui a reçu une formation adéquate et s’est engagé à respecter des règles d’éthiques définies par le code de déontologie de la profession (cf. SNPPsy Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie).

Psychiatre

Un psychiatre est un médecin spécialiste ; il est membre de l’Ordre des médecins. Il est spécialisé dans le traitement des troubles mentaux graves nécessitant souvent la prescription de médicaments et parfois, une hospitalisation dans un service psychiatrique. Il utilise aussi des techniques d’entretien et la psychothérapie pour traiter ses patients. La consultation psychiatrique est prise en charge par la sécurité sociale.

Psychanalyste

Un psychanalyste est un ancien analysant qui pratique à son tour une cure analytique ; psychothérapie élaborée par Sigmund Freud qui vise d’avantage la connaissance de soi que le soin. Ce sont souvent des psychiatres ou des psychologues qui complètent leur cursus par une formation analytique. Les psychanalystes appartiennent à une des sociétés de psychanalyse (SPP, SFPA, AFPSY, ELP, ECF, API etc.) où ils participent à des groupes de réflexion et suivent une supervision de leur pratique en cabinet. Le titre de psychanalyste n’est pas réglementé par l’État en France.

Pourquoi consulter?

Oser franchir le pas

Il nous arrive à tous, à un moment ou à un autre, d’éprouver des problèmes et des souffrances d’ordre psychologique

Pourquoi consulter ?

Il nous arrive à tous, à un moment ou à un autre, d’éprouver des problèmes et des souffrances d’ordre psychologique, qui peuvent avoir des répercussions dans notre vie de tous les jours.

Et il n’est pas toujours possible de trouver en soi ou dans son entourage les ressources nécessaires pour faire face à la situation. L’aide d’un professionnel est alors nécessaire.

Il n’y a pas, à proprement parler, de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter.

On peut en ressentir le besoin
  • En raison d’un mal être intérieur : anxiété, angoisse, déprime…
  • Parce qu’on vit une épreuve, un événement douloureux…
  • Parce qu’on éprouve des difficultés relationnelles avec les autres (au sein du couple, de la famille, au travail, etc.)
  • Parce qu’on a une décision à prendre : pour en analyser les avantages et les inconvénients, pour se préparer aux conséquences de la décision, pour y voir plus clair, etc.
  • Parce qu’on a une maladie organique grave et qu’il est difficile d’y faire face seul…
  • Parce qu’on souffre de troubles psychosomatiques…
  • Parce qu’on souffre de troubles invalidants : phobies, obsessions, troubles du comportement.

La consultation

En pratique

Une première consultation permet d’envisager la mise en place d’un travail thérapeutique.

La première consultation permet de faire connaissance. C’est une rencontre qui a pour objectif d’évaluer la portée d’une situation difficile, d’un trouble, d’un comportement, de symptômes, d’une demande de travail approfondi sur soi.
Elle est suivie d’une phase de durée variable de plusieurs entretiens qui permettent d’envisager un suivi adapté.
Il peut s’agir d’un soutien psychologique ponctuel, d’un accompagnement psychologique à moyen terme ou d’une thérapie d’orientation analytique.

  • Accompagnement psychologique
    Il s’agit d’un soutien psychologique réalisé sur du court et moyen terme, très souvent quelques mois. Ces séances interviennent durant une période difficile mais transitoire, tel qu’un deuil, un licenciement, un divorce, une déception amoureuse, une maladie, etc. L’accompagnement psychologique ne vise pas un travail en profondeur de votre psychisme ou de vos relations, mais à vous soutenir dans une période douloureuse.
  • Consultations pour enfants et leurs parents
    Dans le cadre de la prise en charge d’enfants (3 à 12 ans), elle est réalisée à la demande des parents en raison notamment de changements de comportements (agressivité, repli sur soi, tristesse, troubles du sommeil, perte de la propreté, anxiété, troubles des apprentissages, difficultés dans les relations aux autres, etc.). Les parents et l’enfant sont accueillis ensemble pour évoquer ce qui leur pose question ou les difficultés qu’ils rencontrent chez leur enfant. Dans un second temps, l’enfant est reçu seul. Il a à sa disposition du matériel (feutres, crayons, papiers, pâte à modeler, jeux, figurines, etc.) avec lequel il peut s’exprimer. Le travail du thérapeute auprès de l’enfant vise à saisir ses difficultés actuelles sans porter de jugement sur les parents ou l’enfant. Les séances suivantes comprendront un temps avec le(s) parent(s) et l’enfant et un temps avec l’enfant seul.
    Les parents peuvent aussi venir consulter dans le cadre d’un accompagnement sous forme de guidance parentale. Ce type de travail auprès des enfants et/ou de leurs parents peut être ponctuel ou s’inscrire sur un travail plus long, en fonction de la demande, de la problématique et de la personne.
  • Thérapie d’orientation psychanalytique
    Issue de la psychanalyse freudienne, la thérapie d’orientation analytique est une démarche psychothérapique qui se réfère à l’inconscient psychique et à la prise en compte de ses manifestations. Elle s’adresse à tous ceux qui, à un moment ressentent un désir de changement, la volonté d’un travail approfondi sur soi. la thérapie se déroule en face à face et le patient est invité à exprimer tout ce qui lui vient à l’esprit. Le travail de psychothérapie a pour objectif de découvrir l’origine de vos souffrances psychiques et vous permettre progressivement de vivre avec.

 


 

Durée

Chaque séance dure 45 minutes.

Fréquence

La fréquence des séances est déterminée en fonction de la nature de la demande, du type de suivi, des besoins de la personne. Cette fréquence peut être reconsidérée au cours de la thérapie.

Prix

Le prix des séances fait l’objet d’un accord préalable entre le psychologue et le patient. Le paiement se fait en fin de chaque séance.
Les consultations ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Toutefois certaines mutuelles remboursent une partie des consultations. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos complémentaires Santé.

Confidentialité

Le travail du psychologue respecte le secret professionnel et par conséquent tout ce qui est dit en séance demeure confidentiel.

Me contacter

Du lundi au vendredi

Par mail ou par téléphone

Consultations

113 rue de Turenne 75003 PARIS

Anne Vasseur

Tel : 06 50 15 84 69

Mail : annevasseur@annevasseur-psychologue.fr

Métro

République – Lignes 3-5-8-9-11
Filles du Calvaire – Ligne 8